Communiqué de presse

Alliance Inter Monastères 1961-2011image001

COMMUNIQUE DE PRESSE


Voici 50 ans, sous l’impulsion des responsables des Ordres monastiques bénédictins, trappistes et cisterciens, un organisme est créé à l’abbaye de Ligugé, en France, pour coordonner de nouvelles fondations et soutenir leur développement sur les continents latino-américain, africain et asiatique.  En effet, dans la première décade du XXe siècle, quelques  rares monastères existaient en dehors de l’Occident alors que de nos jours l’Alliance Inter Monastères (AIM) relie plus de 450 monastères sur ces mêmes continents.

Célébrer l’anniversaire de l’Alliance Inter Monastères (AIM), c’est célébrer l’histoire d’une alliance lentement tissée entre les communautés monastiques se rattachant aux traditions bénédictines. Elle a vu le jour grâce au courage visionnaire d’hommes et de femmes qui ont consacré leur vie à rendre possible cette grande aventure et n’aurait pu se développer sans le souffle de l’Esprit Saint.

Les défis de notre temps ne manquent pas. L’Occident, aux communautés souvent âgées et nombreuses, est là avec le poids de ses traditions séculaires ; sur les autres continents, les fondations, souvent isolées, sans véritablement de références identitaires, apportent un sang neuf et soulèvent de nouvelles questions. D’un côté comme de l’autre, dans chaque Ordre, Congrégation, Abbaye, Prieuré, la vocation personnelle se vit de façon unique, fruit d’un appel, d’une conversion, d’une urgence intérieure tournée vers le retour du Christ. Etre là pour se consacrer pleinement à Dieu et à sa louange.

groupe_NurcieL’apprentissage d’une vie commune dans ce monde en mutation qui génère des courants de pauvreté et de richesse, de violence et de paix, de dictatures et de recherches démocratiques, s’avère redoutable et exigeant lorsqu’il s’agit de transcender les obstacles de notre temps, mais c’est le passage obligé pour construire une communion fondée sur le Christ ou il fait bon vivre, travailler et prier .

L’histoire de ces cinquante ans mérite d’être contée : colloques importants en Afrique (Bouaké et Abidjan en Côte d’Ivoire), en Asie (Bangkok, Bangalore, Kandy) où se développe la rencontre entre les formes de monachisme indien, bouddhiste, zen…et le monachisme chrétien. L’émergence du Dialogue interreligieux monastique s’avère d’une immense espérance pour une meilleure connaissance des religions, l’hospitalité sacrée, la paix et l’avenir de notre planète.

L’Alliance Inter Monastères a aussi soutenu la création d’entités régionales, nationales et internationales entre les monastères, ces lieux de recueillement et de prière, d’écoute et d’hospitalité, de travail et de développement durable. La célébration de ce jubilé récapitule ce qui a été vécu, mais se tourne résolument vers l’avenir. Que deviennent ces ilôts de sérénité dans les crises sociales, économiques et politiques de notre temps ? Que seront-ils pour les populations qui les environnent en tant de lieux divers ?

Conférences, film et interviews vont favoriser une meilleure compréhension de la vie humble et cachée de ces pôles de lumière et de vie.

P. Martin Neyt, OSB
Président de l’AIM