Monachisme aux USA

MONASTERES ISSUS DE CONGREGATIONS EUROPEENNES
 
Second rapport présenté par le secrétariat de l’AIM USA, en novembre 2009, à la session internationale du Conseil de l’AIM, à Erié, Pennsylvanie. 
 
C’est une communauté, qui n’est pas membre des 6 Fédérations/Congrégations des USA.
Il y a beaucoup de maisons bénédictines chez nous, 20 ou plus, y compris ceux des hommes et des femmes.
Limitant les rapports à ceux fondés récemment, les membres du comité-directeur de l’AIM-USA, ont partagés l’information sur les 7 communautés féminines et les 8 masculines.
 
 
Les communautés féminines
 
7 communautés bénédictines de femmes ont commencé aux USA depuis 1960. Sur la côte Est, dans la région de la Nouvelle Angleterre, il y a trois groupes :
 
Le monastère du cœur Immaculé de Marie est au Vermont. Il a été fondé en 1981 par l’abbaye Sainte Marie des Deux-Montagnes au Canada. Il appartient à la Congrégation de Solesmes. Aujourd’hui, il y a 15 membres : 4 en formation, y compris deux novices et une postulante. Cette communauté observe la clôture papale.
 
- Dans l’état du Connecticut voisin, il y a une communauté de Jésus Crucifié : le monastère de la Croix Glorieuse, fondé en 2001 par le monastère Saint Joseph de Brou-sur-Chantereine en France. La Congrégation, qui a débuté dans les années trente, accueille des femmes porteuses d’un handicap et compte 100 membres. La communauté du Connecticut a 17 sœurs qui ont toutes 70 ans d’âge. Elles ont une hôtellerie pour l’accueil des visiteurs et des hôtes (http://www.benedictinesjc.org/GloriousCross.html).

- Dans l’état du Massachusetts, il y a le prieuré Sainte Scholastique dans la ville de Petersham. Il a été fondé en 1980 par l’abbaye de Stanbrook en Angleterre. Aujourd’hui, il y a 11 sœurs et une en formation. Leur « ministère » principal est la prière et leur autarcie est assurée par leur demande d’aide annuelle, l’accueil et une hôtellerie. Les sœurs sont jumelées avec les moines du monastère Sainte Mary et elles prient la liturgie des Heures et l’eucharistie avec eux (http://www.stscholasticapriory.org/).
 
- Dans l’état de New York, à l’est mais éloigné de la ville de New York, se trouve une communauté de sœurs camaldules. C’est un prieuré dépendant de Saint-Antoine sur l’Aventin à Rome. Le monastère de la Transfiguration a débuté son affiliation avec Saint-Antoine en 1981. Il y a actuellement trois sœurs professes dont une en cours de transfert de l’abbaye de Maumont en France. Elles ont aussi une nouvelle postulante. De nombreux groupes viennent pour des séjours de réflexion dans leur hôtellerie. Elles sont impliquées dans le dialogue interreligieux et la Prieure a été un guide dans les événements et conférences des Camaldules.
 
- Les sœurs bénédictines missionnaires de Tutzing sont aux USA depuis les années 20, mais les deux nouveaux prieurés des USA viennent de leurs communautés de Corée. La grande communauté de Daegu en Corée du Sud a une maison à Los Angeles, et la communauté de Séoul a maintenant un couvent à Damerest dans le New Jersey. Le prieuré de Corée compte 325 sœurs. Il y a 32 fondations, et celle de Los Angeles a débuté en 1985. Les bénédictines missionnaires du monastère de Séoul ont 18 maisons dépendantes. Leur maison du New Jersey a commencé en 1997 (http://www.osb-tutzing.it/).
 
- En conclusion dans le Sud-ouest à Gobernador (à environ 180 km de Christ au Désert), au Nouveau Mexique, il y a une autre communauté de la Congrégation de Subiaco : le monastère Notre-Dame du Désert. En 1990, elles ont commencé comme oblates de la communauté de Christ au Désert, mais en 2000, l’abbaye de Jamboroo en Australie, les a acceptés comme leur fondation. Elles ont 8 sœurs, y compris deux jeunes professes. Elles ont déménagé à l’automne 2009 et construisent un centre de retraite et plus tard, éventuellement un monastère. Elles travaillent pour les moines de Christ au Désert, vendant leurs produits, elles viennent de sortir un tout nouveau CD (http://www.ourladyofthedesert.org/).
 
Il y a encore une douzaine de communautés qui ont été fondées aux USA avant 1960, comme par exemple les sœurs de Virginia Dale, dans le Colorado : l’abbaye Sainte Walburge. Fondée par l’abbaye allemande d’Eichstätt dans les années trente, elles sont devenues indépendantes en 1986.
 
 

Les communautés masculines

L’Abbé Neal Roth, osb, de l’abbaye Saint-Martin de Lacey dans l’état de Washington, a partagé l’information, sur les 8 communautés masculines dont les maisons ont été établies ces 50 dernières années. Il y a également une douzaine de maisons présentes de longue date, aux USA et qui appartiennent aux Congrégations basées en Europe.
 
- Sur la côte est, à Newton dans le New Jersey, il y a l’abbaye Saint Paul de la Congrégation de St-Ottilien. Bien qu’ils soient présents depuis les années 20, l’orientation de l’abbaye a changé en 2002, lorsque les moines de l’abbaye de Waegan, en Corée ont été invités à venir vivre ici. Aujourd’hui il y a une douzaine de moines, dont l’activité principale est de gérer un centre de retraites spirituelles, d’aider la communauté coréenne catholique présente dans le pays (http://www.newtonosb.org/).
- La Congrégation de Subiaco a 4 fondations en Amérique. Dans l’Est, une petite communauté, le monastère Sainte-Mary, fondé depuis l’Ecosse en 1985. Leur vie est strictement contemplative, avec quelques petites « industries » pour les aider à vivre. La liturgie est célébrée avec la communauté des sœurs de Sainte-Scholastique. Les deux communautés sont situées dans le Massachusetts au bord de l’Océan Atlantique.
 
- A travers le pays dans le sud-ouest, en Arizona, se trouve la communauté la plus grande, celle de Christ au Désert. Ils ont été fondés en 1964 par le monastère Mount Saviour dans l’est de l’état de New York et agrégé à la Congrégation de Subiaco en 1983. Avec leurs 4 maisons dépendantes la communauté compte 60 membres. Deux de leurs maisons sont en Amérique : l’une à Chicago, la communauté des moines est devenue maison dépendante de Christ au Désert en 2000, et la plus récente en 2008, est le monastère de Thien Tam, dans l’est du Texas. Le projet est d’en faire un monastère de langue et de culture vietnamienne pour la communauté vietnamienne (assez nombreuse) des USA (http://www.christdesert.org/).

moinesclearcreek- Dans le sud, le prieuré de Clear Creek, dans l’Oklahoma, est une maison de la Congrégation de Solesmes. En 1999, 12 moines de l’abbaye française de Fontgombault sont arrivés dans le diocèse de Tulsa. C’est une communauté contemplative en expansion avec une trentaine de moines, y compris novices et postulants. L’Office divin et l’Eucharistie sont célébrés en latin et chanté en grégorien
 
Trois communautés de la Congrégation Olivétaine sont situées dans l’Ouest. Toutes ont été fondées depuis 1955 par le monastère de Notre-Dame de Guadalupe à Pecos (comté de Reeves) au Texas. 

. En 1992, le monastère du Christ ressuscité en Californie du sud est devenu indépendant. Les moines Le monastère est situé dans un ranch de 40 acres à l'extérieur de San Luis Obispo. Les moines ont des apostolats divers, visites des prisonniers, retraites, ateliers, missions paroissiales, conférences spirituelles. Un certain nombre d’entre eux est toujours disponible pour la direction spirituelle.

Le monastère fait fonctionner une école pour former des directeurs spirituels. Un autre apostolat actif est un programme de formation pour laïcs désirant s’affilier au monastère, comme oblat.
Leur nouvelle chapelle et leur magasin sont ouverts toute la journée pour les visiteurs (http://www.daily-word-of-life.com/Monastery.htm).

. Tout proche se trouvent les moines de la Sainte Trinité. Une grande partie de leur terrain est consacrée à l’agriculture. Ils proposent des retraites, des journées de réflexion, l’accompagnement spirituel. Les moines prêtres aident souvent les paroisses voisines et sont impliqués dans l’aide aux indigents.

. Le troisième groupe d’olivétains vit en Hawaï. Cette communauté d’hommes et de femmes vivent leur vie de prière et aident dans les paroisses. Ils donnent des retraites et font de l’accompagnement spirituel depuis 1984. Ils sont de tendance charismatique.
 
ndpecos