L’éducation bénédictine

Christopher Jamison, osb., Président de ICBE

La 3e conférence internationale de l’ICBE - Commission Internationale pour l’Education Bénédictine s’est tenue du 30 octobre au 2 novembre 2005, sur le thème « Globalisation et éducation, une réponse bénédictine ». 125 éducateurs venant de 62 écoles de 17 pays se sont réunis à l'abbaye Ste Marie de Delbarton, New Jersey. Le Congrès bénédictin international de la jeunesse (IBYC), qui s’était tenu en Californie en 2004 s’est à nouveau réuni à Meschede, Allemagne, une semaine avant les Journées Mondiales de la Jeunesse de Cologne en août 2005. Les participants furent très nombreux. On a donc opté pour maintenir le lien entre le Congrès et les JMJ de Sydney. En conséquence les soeurs bénédictines du Bon Samaritain ont proposé d’accueillir l’IBYC en 2008.

L’ICBE[1] est en lien direct avec l’Abbé Primat. Quelles sont ses activités ?

Organiser les prochains le congrès bénédictins internationaux de la jeunesse (IBYC)

Organiser des réunions pour les éducateurs bénédictins au niveau international, sous le sigle BENET : Benedictine Educators Network, réseau bénédictin d'éducateurs. Le BENET a trois missions : organiser une conférence internationale annuelle, tenir un site Web pour les professeurs bénédictins www.b-e-net.org ; relayer les réunions régionales qui étaient nées spontanément en Asie, aux Etats-Unis, au Royaume Uni, en Europe centrale et en Afrique.

Une réponse bénédictine à la globalisation ? Le P. Martin Neyt, osb. Président de l’AIM, a invité l’ICBE à collaborer avec l’AIM pour relier les écoles bénédictines des deux hémisphères et lutter contre la partition Nord-Sud. Lute Eguiguren a présenté une formation spirituelle pour enseignants d’écoles bénédictines, organisé par le Cunaco[2], et mis en place au Brésil, au Chili, en Angleterre et aux Etats-Unis.

[1]  Site internet de l’ICBE : http://www.osb-icbe.org/

[2] Site internet de Cunaco : http://www.sanbenito.cl/mam/cunaco/cunaco.htm