Monastère des moniales de San Luis

Jacques Côté, osb

Peu de temps après la dédicace de l’église de El Siambón, c’était au tour de l’église et de l’autel du monastère Notre-Dame de la Fidélité des moniales bénédictines d’être objet de leur consécration au culte chrétien. Ce monastère appartient aussi à la Congrégation du Cono Sur et est situé également en Argentine, près de San Luis, à l’est de la Cordillère des Andes qui sépare ce pays du Chili et dont on peut apercevoir, malgré la distance, certains pics par temps très clair. Le site correspond au dicton qui reconnaît aux monastères bénédictins un magnifique emplacement, sur une hauteur.

Depuis de nombreuses années, Mère Estela María Armelin, osb, Prieure de cette communauté d’une dizaine de moniales, poursuivait  son projet de construire non seulement cette magnifique église de pierre mais également tout le monastère, y compris les ateliers. Avec la dédicace de l’église, survenue le 19 novembre 2005, un rêve est devenu réalité non seulement pour elle mais pour tous les amis de ce monastère fondé en 1977 par les moniales de l’Abbaye de Sainte-Scholastique, Victoria, près de Buenos Aires. L’évêque du lieu, Mgr. Jorge Luis Lona qui a présidé à la célébration, était entouré d’un grand concours de prêtres du diocèse, de moines et moniales de la Congrégation bénédictine du Cono Sur et d’amis du monastère.