Nouvelles fondations

Informations recueillies par Jacques Côté, osb
 

AFRIQUE
 
Rwanda
 
Kibungo

La Communauté de Notre-Dame de la Clarté-Dieu, fondée en 1955 à Murhesa, Zaïre, aujourd’hui République Démocratique du Congo, était une communauté florissante de 32 moniales lorsque survinrent en 1996 les troubles politiques et ethniques dans le Kivu.  Les sœurs d’origine Tutsi durent quitter en catastrophe.  Après un bref séjour au Rwanda, elles trouvèrent refuge en France, à l’abbaye de Notre-Dame d’Igny, leur maison fondatrice. Au bout d’environ trois ans, même si un retour à Murhesa s’avérait encore impossible, les sœurs formèrent le désir de retourner en Afrique et de s’installer provisoirement dans le pays voisin du Rwanda. Un premier groupe arriva à Kibungo en septembre 2000 et d’autres moniales suivirent. Après un certain temps, les Soeurs en vinrent à la conclusion qu’une installation permanente à Kibungo s’imposait. Les deux groupes, aussi bien les soeurs résidant à Kibungo que celles demeurées à Murhesa, votèrent à l’unanimité pour demander la reconnaissance de la communauté de Kibungo comme un prieuré autonome, ce qui fut accordé le 4 novembre 2002. Le 6 du même mois, sœur Philomène Kalimbanya fut élue première prieure du nouveau prieuré pour un temps indéterminé. La communauté de Kibungo compte 10 professes solennelles.  La possibilité d’un recrutement est réelle, étant donné qu’il y a un bon nombre de vocations actuellement au Rwanda.  La communauté possède un terrain de 26 hectares qu’elle a commencé à cultiver.  Les soeurs vivent depuis deux ans dans deux maisons louées contiguës, mais elles viennent de commencer la construction du monastère.
Voici les adresses des 2 monastères :

Kibungo
Soeurs Trappistines
c/o Diocèse de Kibungo
B.P. 30 Kibungo
Rwanda
Tél: +250-566.324
Fax: +250-566.324 (de nuit)
Courriel : This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it
 
Murhesa (adresse postale)
Abbaye de la Clarté-Dieu
B. P. 2
Cyangugu
Rwanda
Tél: via Inmarsat +871-763-019-318
Fax: via Inmarsat +871-763-019-320
 
 
AMÉRIQUE LATINE
 
Argentine
 
Los Toldos
 
Les Soeurs bénédictines missionaires de Tutzing du Prieuré de Buenos Aires – Monasterio de la Epifanía - ont ouvert officiellement en 2002 une nouvelle mission à Los Toldos, face à l’abbaye des moines. Elles occupent les édifices laissés libres par le départ d’une communauté de religieuses locales. Voici l’adresse :

Monasterio de la Transfiguración

"La Ciudadela"
B6015 WAA Los toldos (B)
Argentina
Tel: +54 (2358) 444.404
Fax: +54 (2358) 444.404
Courriel : This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it
Site internet : www.monasterio.org.ar


Colombie
 
Guatapé

La Congrégation des Soeurs bénédictines Adoratrices du Sacré-Coeur de Jésus de Montmartre, fondée à Paris en 1898 et transférée à Londres, Tyburn Convent, en 1901, a fondé en 2002 le premier monastère bénédictin féminin de ce pays. Les 5 soeurs présentes sur les lieux sont en train de construire le monastère dont la pierre angulaire a été bénite en novembre 2002. Voici l’adresse :

Monasterio Benedictino Paraclito Divino
Oficina de Correos
Guatapé, Antioquía
Colombia
 
 
Équateur
 
Vilcabamba / Loja

Cette même Congrégation des Soeurs bénédictines Adoratrices du Sacré-Coeur de Jésus de Montmartre – qui possède de plus un monastère au Pérou - a également fondé en cette année 2002 un monastère en Équateur. Les 5 soeurs présentes travaillent actuellement à l’aménagement en monastère d’une propriété déjà existante. La chapelle a déjà été témoin d’une profession temporaire. S’il s’agit là du premier monastère féminin bénédictin en Équateur, le monachisme féminin y existait cependant depuis 1991 grâce à la présence de moniales trappistines près de la ville d’Esmeraldas. Voici l’adresse :

Monasterio Benedictino Puerta del Cielo
Apartado 11-01-403
Loja
Ecuador

 
ASIE

Philippines

Mati

Le Prieuré de Manile de la Congrégation des Soeurs missionnaires bénédictines de Tutzing a ouvert une nouvelle mission à Mati dans le Davao Oriental, Ile de Mindanao. La nouvelle mission, appelée “Ferme Saint-Benoît” et bénite en 2002, a une finalité écologique. (cf. Bulletin de l’AIM, n° 75, pp.55–56). Voici l’adresse :

Missionary Benedictine Sisters
P.O. Box 22
Barangay Dawan
8200 Mati, Davao Oriental
Philippines

 
EUROPE

Allemagne

Donnersberg
 
Le monastère des moniales de Donnersberg, Allemagne, vient d’être accepté comme fondation de l’Abbaye d’Altbronn, France, par le Chapitre général de l’Ordre des Cisterciens trappistes célébré en octobre 2002. La Supérieure est la Mère Praxedis Dalpke ocso. Voici l’adresse :
 
Kloster Gethsemani
Donnersberg
67814 Dannenfels/Pfalz
Deutschland
Tél: +49 (6357) 256
Fax: +49 (6357) 989 624


Danemark

Myrendal

Vers 1975, 4 moines de l’Abbaye d’Achel en Belgique s’établissaient sur une île du Danemark. Ils se mirent sous la juridiction du Père Abbé du Mont-des-Cats en France et ensuite sous celle de l’Abbé de Zundert aux Pays-Bas. Le monastère fondé à cette occasion vient d’être incorporé en tant que Prieuré majeur à l’Ordre des Cisterciens trappistes lors du dernier Chapitre général  de septembre 2002. Le Prieur élu est le Père Frans Van Haaren, ocso. Voici l’adresse :

Myrendal Kloster
Krogholmsvej 18
Olsker
3770 Allinge
Danmark
Tél: +45 (569) 69147
 

Italie
 
Valledacqua

Cette ancienne abbaye fondée dans les Marches par les bénédictins de Farfa, Italie, en 970, est revenue à la vie monastique grâce à la presence, officielle depuis le 19 juin, fête de saint Romuald, de moniales bénédictines camaldules du monastère de Saint-Antoine Abbé, situé sur l’Aventin à Rome. Voici l’adresse :

Abbazia di San Benedetto Valledacqua
63041 Acquasanta Terme (AP).
Italia
Tél. : +39-(0736) 801.079
Fax : +39-(0736) 801.079
Courriel : This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it
Site internet : www.valledacqua.it
 
Saint-Oyen

L’Abbaye “Mater Ecclesiae”, Isola San Giulio dans la Province de Novarra, fondée en 1973 par des moniales de Viboldone et qui comptaient déjà 65 moniales, a essaimé dans des locaux appartenant aux chanoines du Grand Saint-Bernard, près de la frontière suisse. Les 9 moniales présentes aménagent actuellement en monastère ce qui étaient des bâtiments de ferme du célébre Hospice. Le nouveau monastère a été officiellement inauguré le 12 octobre 2002. Voici l’adresse :

Monastero “Regina Pacis”
Rue des Flassins, 11
11014 Saint-Oyen (AO)
Italia
Tél +39 (0165) 789.633
Fax +39 (0165) 789.540
 
AUTRES NOUVELLES
 
AFRIQUE
 
Afrique du Sud

Inkamana

Le Père Abbé Gernot Wottawah, osb, a remis sa démission après 21 ans d’abbatiat. Lui succède le Père Godfrey Sieber osb, né en 1940. Le nouvel Abbé a été élu le 8 février 2003.


Côte d’Ivoire

Bouaké

Le monastère des bénédictines de la Bonne Nouvelle a accedé à l’indépendance le 12 septembre 2002. En raison des circonstances difficiles que traversent actuellement ce pays, l’élection de la Prieure conventuelle n’a pas encore eu lieu.

 
Madagascar
 
Maromby
 
Fondé en 1958 par l’Abbaye du Mont-des-Cats en France, ce monastère cistercien trappiste a été élevé au rang de Prieuré majeur lors du dernier Chapitre de l’Ordre. Le Père Jean Chrysostome Randriamahazosoa, ocso, a été élu prieur. Le monastère comprend quelque 23 moines dont 11 profès solennels.

 
Rwanda
 
Mokoto

Le 20 juillet 2002, Frère Védaste Vitchomo Visogho a été élu Prieur Titulaire, pour un temps indéterminé, du monastère de Notre-Dame de Mokoto, fondé originairement au Rwanda mais situé actuellement à Keshero près de Goma dans la partie orientale de la République Démocratique du Congo.

Voici l’adresse actuelle de ce monastère :
Monastère Notre-Dame des Mokoto
Diocèse de Goma
B.P. 12
Gisenyi
République Démocratique du Congo
Tél: +250 (085) 26.141
Courriel :  This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it



AMÉRIQUE LATINE

Brésil
 
São Cristóvão

Les moniales bénédictines qui habitaient, depuis la fondation du monastère en 1982, dans un vieil édifice vétuste ont dû quitter les lieux pour cause d’insalubrité. Grâce à de généreux bienfaiteurs, elles sont en train de construire leur nouveau monastère près de la ville de Juazeiro do Norte, état du Ceará dans le nord du pays. Le transfert de la communauté aura sans doute lieu après Pâques de l’an 2003.

Serra Clara

Une communauté de moines de São Luis, dans l’état de Maranhão, est venue s’établir dans le monastère de Serra Clara, Minas Gerais, de la Congrégation brésilienne de la Confédération bénédictine. Cette communauté, qui était de droit diocésain, a été agrégée à la Congrégation brésilienne en janvier 2003 et assure ainsi la relève à Serra Clara, monastère qui ne comptait que peu de moines.


Mexique

Santiago de Querétaro

L’Institut des Soeurs Catéchistes de Sainte Marie (Instituto de Hermanas Catequistas de María Santísima), fondé au Mexique en 1922, et depuis le début, inspiré par la spiritualité bénédictine, a été officiellement agrégé à la Confédération bénédictine en 2002. Les soeurs de cette congregation, vouée à l’évangélisation et à la catéchèse, sont actuellement présentes en 13 lieux du Mexique, 2 villes du Pérou et 2 villes d’Italie. L’Institut compte actuellement 89 soeurs de voeux perpétuels, 28 de voeux temporaires et 13 novices.
 


ASIE
 
Corée

Changwon

Le Prieuré de Daegu de la Congrégation des Soeurs missionnaires bénédictines de Tutzing a inauguré un nouvel hôpital dans la ville de Changwon en mai 2002. Il s’agit du développement d’une mission fondée à Mansan en 1969.
 

Philippines
 
Cogon et Salong
 
L’Abbaye de Fatima de la Congrégation des moniales bénédictines du Roi eucharistique fondait, en 1982, le monastère Notre-Dame de la Paix à Cogon et, en 1989, le monastère de la Divine Providence à Salong. Ces 2 monastères ont acquis leur indépendance en août 2002. Les 2 nouvelles prieures sont, respectivement, Soeur Maria Consilia Marcellones, osb, et Soeur Mary Humbeline Castillo, osb

[1] Nous apprenons également que l’Abbaye du Barroux, France, qui dépend de la Commission pontificale Ecclesia Dei, a fondé près d’Agen dans le Lot-et-Garonne, un monastère sous le vocable de Sainte-Marie-de-la-Garde.