Utilisateurs connectés

Nous avons 388 invités et aucun membre en ligne

Projet 3253 : Achat d’une voiture pour l’apostolat

Bénédictins de Mvimwa (Tanzanie)

 

MvimwaL’abbaye de Mvimwa a été fondée en 1979 par la congrégation bénédictine missionnaire de Saint-Ottilien (Allemagne) dans la région de Sumbawanga. Aujourd’hui, la communauté comprend quatre-vingt-seize frères dont vingt-quatre de vœux temporaires et dix-sept novices.

Les frères possèdent un élevage de volaille, de chèvres, une ferme, une pisciculture, une porcherie en cours d’agrandissement : les frères se sont lancés dans la fabrication et la vente de saucisses afin d’augmenter leurs revenus pour mieux assurer leurs missions pastorales.

EcoleLes frères sont en charge de la paroisse. Ils sont investis dans des écoles primaires, dans un centre de formation professionnelle. Ils ont créé une association pour aider les femmes dans le besoin (prêt financier, conférences). En 2019, ils ont commencé la création d’un sanctuaire marial, jumelé à la Bible sur le terrain et à un centre spirituel. La même année, les frères ont commencé un projet de reboisement qui doit s’étaler sur cinq ans afin de planter des milliers d’arbres, la déforestation étant très importante en Tanzanie.

La maison Saint-Bernard a été fondée en 1998 à Kipili, sur les rives du lac Tanganyika. Centre spirituel et maison de repos, la maison Saint-Bernard est restée dépendante de Mvimwa. Aujourd’hui un effort de développement est engagé aussi bien dans l’autonomie de la maison que dans les projets qu’elle porte : accueil de populations subissant la violence, soutien des femmes, centre social avec soutien psychologique, soutien divers à la population des îles…

 

Requête

Frère Urbano Mwanauta a été ordonné prêtre en août 2020 et a été envoyé dans la paroisse dont les moines ont la charge. La paroisse comprend environ 20 000 fidèles, répartis sur 17 stations éloignées les unes des autres. Frère Urban circule beaucoup en moto pour rejoindre les communautés chrétiennes. Sa santé pâtit de ce moyen de circulation sur les routes accidentées. Le frère aurait besoin d’une voiture pour continuer son apostolat dans de meilleures conditions.

 

Montant souhaité : 8 500 euros.

Soutenir ce projet