Des nouvelles du DIMMID

P. William Skudlarek, Secrétaire général

 

Deux événements ont marqué l’année 2017 : Un dialogue sur « L’unité de Dieu - L’unité en Dieu » avec les musulmans chiites, qui s’est tenu à Nairobi du 2 au 7 septembre, et un dialogue catholique-bouddhiste : « Marcher ensemble sur le chemin de la non-violence », qui a eu lieu à Taïwan du 12 au 16 novembre. Ce dernier dialogue était parrainé par le Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux.

Pour ce qui est de la réunion de Nairobi on pourra en consulter un compte-rendu sur le site du DIM dans la rubrique de la revue Dilatato Corde (volume 7, n° 2, juillet-décembre 2017). Il s’agissait de la première réunion interreligieuse parrainée par le DIMMID en Afrique. Cela a été comme un grand pas en avant dans la création d’une commission continentale de DIMMID en Afrique.

Quant à la réunion à Taïwan, le Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux a demandé au DIMMID d’inviter des sœurs catholiques asiatiques à y prendre part. Trois sœurs bénédictines coréennes ont participé à la réunion. L’une d’entre elles, sœur Scholastica Park, a fait une conférence sur « La règle de saint Benoît et la voie de la guérison ». Le père William Skudlareck, Secrétaire général du DIMMID a fait une intervention sur Thomas Merton.

Après la réunion, le Père William Skudlareck et les trois sœurs ont rencontré des religieuses bouddhistes taïwanaises pour planifier une réunion des femmes de monastères catholiques et de nonnes bouddhistes à Taïwan l’année prochaine. Un contact a été pris entre le secrétaire général du DIMMID et la Présidente de la CIB pour déterminer la meilleure façon de former un groupe international représentatif de femmes appartenant à des communautés monastiques catholiques pour prendre part à cette rencontre interreligieuse.

Utilisateurs connectés

Nous avons 41 invités et aucun membre en ligne